Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès






Progression de la Matière

Le Vide, se modifiant, crée un déplacement qui va engendrer les premières particules existantes dont l´hydrogène : c´est le principe de création physique que nous allons développer.

La particule élémentaire comparable à un proton sans électron est composée d´une cellule sphérique contenant une petite sphère dont le diamètre est égal au rayon de celle-là.
La petite sphère intérieure circule dans le vide de la plus grande, autour du point G, qui en est le centre.
La différence de vitesse des deux sphères, animées l´une et l´autre d´un même mouvement de rotation, donne le point N, d´une polarité négative.(point de contact, de frottement, des deux sphères)

dessin

Cette polarité négative, ponctuelle, peut s´étendre à la superficie de la grande sphère par l´augmentation de la vitesse de la petite par rapport à celle de la grande.
Un proton devient négatif quand la petite sphère tourne à une très grande vitesse par rapport à celle qui la contient.
Le point N, où apparaît la polarité négative, se multiplie sur toute la surface de la grande sphère dans un temps donné. Le proton positif à l´origine, change alors de signe.
Si la vitesse de la petite sphère diminue, le proton a tendance à redevenir positif, ce qu´il est d´ailleurs quand les vitesses sont égales.
Il n´y a pas de neutrons, si ce n´est que par le jeu d´un équilibre entre les charges positives ou négatives d´un proton.

dessin

L´énergie apparente se situe au centre de la grande sphère, c´est-à-dire en son point G, le Iod primordial.
Et ce qui est valable pour l´infiniment petit l´est aussi pour l´infiniment grand.

Le point G étant la représentation du facteur Temps, ce point central, à l´arrêt, personnifie l´Energie en puissance.
Le déplacement des sphères lui donne son caractère, c´est-à-dire la Vie.
C´est le tourbillonnement de ce point dû au déplacement des sphères qui crée l´Espace, énergie résultante de la Masse.

La multiplication de ces protons donne, la structure des atomes :

dessin

La classification périodique des éléments de Mendéléiev n´est pas une classification due aux hasards de la nature.
Elle répond à une Loi établie à partir de la vitesse des sphères et de leurs réactions en fonction de leurs affinités.

En réalité, c´est le Temps, à partir d´un temps donné, qui donne la vitesse interne des sphères et c´est cette vitesse qui leur donne leur spécificité.








Valid XHTML 1.0!