Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès







Les Nombres.

Dès notre enfance nous sommes habitués à ne voir dans les Nombres que des rapports de quantité avec une base commune, l´unité.

Aujourd´hui, dans notre civilisation matérialiste, mathématiciens, physiciens, statisticiens se bornent à l´étude quantitative des nombres ; c´est le règne des chiffres, des numéros, des quantités...
L´homme a réduit le nombre à ses comptes... il lui a enlevé son âme, sa noblesse, sa qualité.
Il a oublié qu´avant tout, le Nombre est symbole, langage de la Création.

S´ils peuvent aussi désigner des quantités, les nombres sont surtout des idées.
Le mot " Chiffre " sert à représenter le Nombre, mais il signifie également écriture secrète. Il est l´écriture cachée du monde, le révélateur de l´Ordre des choses.

L´Ordre cosmique, depuis l´atome jusqu´à la révolution des planètes, est régi par des Lois qui sont fonction des nombres.

Dieu est mathématicien.
Le Nombre est le lien qui unit le Ciel à la Terre, toute l´harmonie de l´Univers est contenue dans les nombres.

Ils émanent tous de l´Unité à laquelle ils font sans cesse référence ;
l´Unité est la mère de tous les nombres.
Elle est la notion essentielle, à la fois l´Origine, le Tout et l´infime partie composante de ce Tout.

Chaque nombre tend à engendrer un nombre supérieur:
- le 1 engendre le 2,
- le 2 engendre le 3.... et ainsi de suite.
Comme si chacun d´eux était poussé à dépasser ses propres limites.
On prête aux nombres les pulsions de la Vie et la Vie s´organise, se complexifie selon des échelles numériques.
Ainsi la Création est le fruit des Nombres :
Nombres pour le Temps,
Nombres pour la Masse,
Nombres pour l´Espace.

Le Nombre est la structure et la mesure de l´Univers, son Commencement et sa Fin.

Ainsi le Nombre est l´expression de la création, son langage secret, immuable.
Si les formes d´écritures qui les expriment peuvent changer, eux restent inchangés.
Un nombre figuré par un caractère chinois, sanscrit, romain ou moderne est toujours lui-même.

Alors que le langage et l´écriture humaine sont condamnés à évoluer en fonction de l´évolution de l´homme, le langage du Nombre restera le même ;
Il appartient à la Création, par delà l´homme.
Il est Création, son Principe Essentiel.

On comprend mieux alors l´enthousiasme pour le Nombre des Pythagoriciens.
En Fait les Nombres Sacrés sont à la base de tous les mythes et de toutes les religions.
Les cabalistes, en attribuant une valeur numérique à chaque lettre de l´alphabet, ont essayé de retrouver derrière le langage de l´homme, le langage du Nombre.
Malgré leur diversité, les langues qui ont fait l´objet d´une cabale, l´araméen, l´hébreu, le grec, le lantin, font apparaître un dénominateur commun, le Nombre qui les réunit, par delà la lettre, à l´Esprit du Monde.
Le langage de l´homme n´est pas le fruit du hasard, il fait partie de la logique de la Création ; ce n´est pas l´homme qui l´a inventé mais peut-être au contraire, est-ce le langage qui fait l´homme et qui façonne son évolution.







Valid XHTML 1.0!