Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès






Métaux Lourds.

Quand on connaît le processus de création : la négativation d´une particule (je n´ai pas d´autre mot à ma disposition!) qui entraîne l´éjection d´un électron; On ne doit pas ignorer que, si de la vitesse naît l´énergie et, par conséquence, la matière, ce processus présente l´inconvénient majeur d´une perpétuelle création.
Apparaît alors, le point de départ d´une réaction en chaîne.

De l´atome d´hydrogène, atome le plus simple, on s´achemine inéluctablement vers les métaux plus lourds.
Il va sans dire que cette mutation va toujours dans le même sens. Il se peut, en période de stabilité, de parfait équilibre, que l´atome créé ne subisse aucune modification. Mais le moindre changement extérieur : chaleur, froid, radiations, magnétisme, sons et vibrations - lui donne aussitôt la possibilité d´accroître sa négativité et aussitôt la particule se met en branle, se réactive pour émettre un autre électron, ce qui entraîne une modification de la masse.
Un métal lourd comme le plomb est nécessairement très ancien, très vieux, et cela ne doit pas étonner puisque les initiés en ont fait le symbole du Dieu du Temps, même s´il n´a été, au départ, qu´un atome d´hydrogène.

L´homme doit comprendre que sa Vie suit le même cheminement et que le vieillissement est dû aux mêmes causes.
Les métaux qui entrent dans la composition de son être varient, eux aussi, avec le Temps, et suivant les activités qui sont les siennes, ils vont se modifier pour aller du plus léger au plus lourd.
Ce processus ira s´accélérant quand l´individu usera de palliatifs pour essayer de conserver sa forme et ses illusions : drogues, exercices de yoga, méditation, accélèrent le vieillissement physique et intellectuel de ceux qui le pratiquent. De même, le sport de compétition, tel qu´il est compris à l´heure actuelle, fait d´un champion un être usé, délabré dès qu´il cesse tout entraînement.
Si la négativation peut arrêter la maladie, elle peut, par contre, accélérer le vieillissement : visage, silhouette méconnaissables, alourdis des dieux du stade à la retraite !...
Quand on sait qu´on se retire de la compétition à trente-cinq ans..., Idem pour les adeptes des traditions indiennes...

Pour rester jeune, il faut obtenir la stabilisation de la pôlarité des organes et non la suractiver comme certains le préconisent.
Si dans de nombreux cas, la pratique d´un sport permet de conserver une allure juvénile, la forme, le souffle de quinquagénaires avertis, se maintenir " in corpore sano " se fait toujours au détriment de la longévité même si l´espérance de vie est, à l´heure actuelle, très confortable.
Ce vieillissement accéléré ne nous guette pas en propre, mais, à travers nous, notre propre descendance.
Ce facteur apparaît alors comme héréditaire.

Le mode de vie actuel, son rythme, les activités, les loisirs, font que le citadin qui veut profiter de l´existence et de ce qu´elle lui offre, a besoin d´une négativation de plus en plus importante. A partir de là, apparaît une accumulation de métaux lourds à l´intérieur de nos cellules.
La pollution qui nous menace le plus, c´est notre mode d´existence : nous ne pouvons plus échapper à la démence du XXème siècle. (La mort brutale, dans un congrès, de bon nombre de ses participants en est la preuve irréfutable.)
L´homme du XXème siècle, est étrangement vulnérable car sa puissance psychique est nulle. Et l´on croit voir l´éternel faucheur des danses macabres qui rôde, comme autrefois, dans les buildings de Manhattan.

Tous les aspects techniques, culturels, scientifiques de nos civilisations hyperdéveloppées nuisent à l´homme, car les bienfaits qui en découlent vont accélérer la négativation latente et, de là, faciliter la transmutation des métaux légers en métaux lourds.

Le Cycle Cosmique suit la même Loi : la Terre vieillit, le Soleil se transforme, les Galaxies s´alourdissent.
Et la frénésie d´uranium donne à penser que l´homme recherche inconsciemment sa mort dans la quête des métaux lourds....







Valid XHTML 1.0!