Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès







Les KA.

Si la magie du Verbe a été utilisée par l´homme à des fins de conditionnement, on peut concevoir que certains Mantras appropriés puissent avoir le pouvoir de briser ces chaînes.
Quand sur un Mantra, s´est construit un égrégore négatif, la démystification du sortilège suffit déjà à libérer.
Donner l´explication, dévoiler la tromperie, libèrent celui qui entend.
Mais pour que la libération de ceux qui sont encore sous l´envoûtement se réalise, il faut trouver le KA de l´égrégore, le Mantra Sacré dont la résonnance pourra effacer à jamais son emprise.

Le mot KA signifie : l´âme divine ou le Nom divin.
On le retrouve dans KA BA L´AKH, qui est la désignation primitive et sacrée de la Cabale chez les Egyptiens.
BA y représente l´âme mortelle et
AKH l´intuition qui permet de percevoir la Vérité par delà toutes les vérités.

AL GE RA

Le Mantra AL GE RA désigne le KA de Jésus.
Ce mot rétablit la vérité en ce qui le concerne. Il le libère de tous les mensonges, de tous les crimes que les chrétiens ont pu perpétrer en son nom.
Plus jamais le dogme du christianisme ne pourra se justifier dans le mental profond de l´homme en se réclamant de JESUS.

Le Nom de JESUS d´ailleurs, était lui-même un Mantra puissant il y a 2.0OO ans.
Le véritable nom de Jésus était EMMANUEL et il prit ce nom de guerre en associant IOD + ESUS.

ESUS était le Dieu du Ciel et de la Guerre chez les Celtes.
Il prit ce nom pour la raison suivante : Dans l´évangile de Thomas, quand ses disciples lui demandent :
" Maître, où irons-nous si tu disparais ? "
Il leur répond :
" Vous irez à Jacques ".
Jacques ne désigne pas l´apôtre, mais le lieu sacré où devait se finir le Cycle, sur la faille tellurique du chemin de Jacques,( = chemin de YAK ), où depuis la nuit des temps, les chercheurs de vérité venaient faire leur périple.
Ainsi, il prit pour nom de guerre, le nom d´un Dieu correspondant au lieu qu´il voulait désigner.

Le Mantra AL GE RA ne détruit pas le nom de JESUS, au contraire, il lui restitue sa vérité en effaçant tous les mensonges qui se sont bâtis sur lui.

Les Francs-maçons utilisaient sans le savoir un symbole qui donnait le KA de Jésus. Ce symbole était formé d´un triangle représentant :
AL = Dieu
G : point central correspondant au IOD divin = l´Etre. C´est pourquoi Jésus disait : " Je suis celui qui Est " et, enfin
RA, le symbole flamboyant du Soleil.

image

Le KA de Jésus, son seul Nom Sacré, signifie donc : " Soleil de l´Esprit de Dieu ".

BA RA GE

Un autre KA important pour celui qui recherche la liberté mentale, la liberté de raison, est représenté par le mot BA RA GE, où :
BA représente l´âme mortelle,
RA le Soleil, et
GE le IOD, l´Etre.

Ce KA libère l´homme de tout le poids de l´égrégore judéo-chrétien.
Cet égrégore prend sa racine dans la cabale hébraïque dont les trois lettres-mères sont : Aleph, Mem et Shin.
- OZ ASHAM, veut dire faute, péché.
- MASHA veut dire fardeau en hébreu.
Dans ces mots apparaissent les 3 lettres mères de la cabale hébraïque, lettres qui semblent placées sous le signe de la culpabilité, de la calamité.
Pourtant, les hébreux connaissaient les lettres-mères originelles de la cabale Araméenne: Alep, Samech et Tau. Celle-ci apparaît comme la cabale du Haut, du Ciel, par opposition à la cabale hébraïque qui ne concerne que la Terre.

La tradition judaïque imprègne l´inconscient collectif de l´humanité par sa matérialité, sa possessivité.
On peut dire qu´elle a influencé les sociétés que nous connaissons aujourd´hui, aussi bien capitalistes que socialistes.
Incitant à prendre pour modèle, le " Golem ", le " Super-Man ", ... l´homme glorifié par les Jeux Olympiques.
Il faut rappeler que ces jeux, à l´origine, étaient des jeux sacrés, à la gloire de Zeus, pour sa victoire sur Chronos, et notons qu´aujourd´hui, ils sont adoptés par le monde entier.
Celà signifie que, par ce symbole, l´on fête la gloire et la force de la matière contre le Dieu Saturne. ( = Chronos Dieu Primordial ).
On comprend mal qu´on ait réinstauré un culte qui fête symboliquement la gloire de l´homme sur Dieu.
De nos jours, c´est l´humanité entiére qui est devenue " forte contre Dieu ", l´homme s´ingéniant à remplacer l´ordre de la Création par un ordre humain.

On peut dire que l´utilisation des Mantras a amené des méthodes puissantes de conditionnement qui portent gravement atteinte au psychisme. L´individu est modelé, pris en charge depuis sa petite enfance, et la devise qui caractérise nos sociétés, qu´elles soient de droite ou de gauche, d´une religion ou d´une autre est bien : " Fort contre Dieu ".

Actuellement, nos sociétés pensent que la plus haute expression de l´intelligence humaine est l´intellectualisme.
En fait, à bien regarder, l´intellectualisme correspond à "Ça pense " à la domestication de l´intelligence qui ne doit alors travailler qu´à des fins définies par la structure et avec des moyens définis par la structure.
L´homme d´aujourd´hui ne peut développer sa réflexion que selon des schémas stéréotypés et la finalité les objectifs des dirigeants.
L´intelligence humaine a perdu la richesse de l´individualité pour l´uniformisation, son imagination pour le conformisme, son universalité pour la spécialisation, sa liberté pour les contraintes de la conjoncture.

Il est alors évident que, dans leur domaine, les religions font mourir l´esprit des enfants en leur imposant le matraquage de leur dogme aussi bien dans les cours de cathéchisme que dans les écoles coraniques, rabbiniques ou autres..
Elles fabriquent des sortes d´intellectuels qui doivent trouver Dieu dans les enseignements appris, récités, psalmodiés. Bien souvent, pour empêcher l´enfant de se révolter contre cet assassinat de lui-même, elles utilisent la violence et la contrainte, pour que la religion lui rentre bien dans le crâne.
Encore en France, l´enfant placé dans certaines écoles religieuses est obligé de subir la messe et l´endoctrinement sous peine d´être puni s´il les refuse.
Et dire que les religieux responsables de celà osent parler de Dieu !
Leur religion est une prison dont ils sont les gardes-chiourmes, un carcan qu´ils cherchent à imposer aux autres.
Dans cette évangélisation à coup de trique, ce n´est que la justification d´eux-mêmes qu´ils recherchent.
Morts ils sont ! et à la mort psychique ils condamnent ceux qui ne le sont pas encore !

Pour en revenir à BA RA GE, on peut comprendre que ce KA fait obstacle à tout l´égrégore matérialiste du monde actuel.
- BA représente l´âme mortelle
- RA c´est le Soleil qui est maître de son reflet, AR.
- c´est l´Etre, la Conscience d´Exister. G qui fait dire à celui qui se connaît : Je SUIS, SUM, j´assume.
C´est la négation de SA, ÇA, de " çà pense pour nous "
En même temps BA RA GE symbolise le barrage, l´obstacle à l´eau, la mare originelle, MARIA.
C´est l´endiguement des forces du bas, celles qui maintiennent l´homme dans le culte de la matière et de lui-même, pour découvrir le Haut, le Ciel, l´Esprit.







Valid XHTML 1.0!