Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès






L'Esprit de la Lettre.
Signification des Mantras :

Exemple de mantras élémentaires,
construits par les lettres A et R :

- A : première lettre de l´alphabet dans la plupart des langues, est celle qui engendre les autres.
Elle symbolise toujours un commencement.
Elle représente l´alpha, le début de la création ou d´un cycle de la création.
On y voit l´énergie première dans sa manifestation matérielle par les trois dimensions : Masse, Espace, Temps.
Elle représente aussi le compas du grand architecte.

- R : vingtième lettre de la cabale araméenne, est la tête, symbole de réceptivité et de rayonnement.
C´est par son mental que l´homme accède à la compréhension de l´Esprit, et c´est par son mental que l´homme rayonne ensuite cette compréhension autour de lui.
Le langage populaire a gardé cette signification. Quand on dit que quelque chose est dans l´air, l´R, cela signifie qu´une prise de conscience qui s´est faite dans le cerveau de l´homme est émise dans cette dimension de l´air, du ciel, de l´esprit en fait.
Cette clé, fruit d´une compréhension se propagera en tâche d´huile dans les cerveaux capables de l´utiliser pour leur évolution.
Ce phénomène est à la base de l´évolution, même chez l´animal.

Par exemple, le premier singe qui découvrit la possiblîté de laver un fruit pour le débarasser du sable ou de la terre, a ouvert une porte mentale pour tous les autres singes. La constatation cause/effet a été transmise comme une traînée de poudre dans leur cerveau.
Nos savants expliqueraient cela par la parapsychologie, la télépathie ou la notion d´inconscient collectif.

La compréhension de ce phénomène permet de saisir pourquoi les mathématiques considérées d´un niveau élevé, au début du XXème siècle, se sont retrouvées enseignées à des lycéens vingt ans plus tard, et à des élèves d´écoles primaires quelques temps après.
Dans le sens de l´évolution mentale, toute prise de conscience d´un homme rejaillit sur l´espèce toute entière, et cela d´autant plus que la compréhension approche la vérité.
C´est ce qui explique l´impact considérable que purent avoir la prise de conscience et les paroles de Jésus. Elles défrichaient le chemin de notre évolution.
Ainsi l´air est le milieu de la lumière et des ondes mentales.
Assimilé au souffle de la vie, il représente l´Esprit.

Pour analyser un mantra, considérons les compositions que peuvent donner les lettres R et A inscrites dans la croix du travail, croix alchimique qui tourne dans le sens des aiguilles d´une montre.

image
  1. RA vers le haut :
    Symbole du Soleil chez les Egyptiens; par extension, il représenre l´âme du système solaire tout entier.
    Source de la lumière, de la chaleur et de la vie, il est la figuration de Dieu qui se donne à sa création.
    On en retrouve la signification dans RAyonnement, RAdiation...

  2. AR vers le bas :
    Il est le reflet du Soleil : la Lune, Artémis. Privée de lumière propre, elle reflête les rayons du soleil qui la font paraître.
    Astre de la mut, elle est source de fécondité car elle prend part aux rythmes biologiques fondamentaux.
    Le métal qui la symbolise est l´ARgent, c´est aussi l´ARgent-monnaie, le dieu actuel des hommes, la seule justification de la vie des sociétés modernes.
    AR, c´est encore l´ARtifice, l´ARrêt de l´homme à lui-même, oubliant l´existence de son créateur, imposant son ordre humain à la Terre; C´est le culte que l´homme voue à ses œuvres, à son ARt.
    Dans le même temps, il paye une fortune la toile peinte par un maître à la mode, il l´entoure de toutes les protections imaginables et, il détruit l´arbre ou l´animal que le tableau est censé représenter.
    Pourtant combien paraît ridicule l´œuvre humaine devant l´œuvre de la création !
    - D´un côté, un reflet inanimé de la vie, ARtificiel.
    - et de l´autre, la vie, incomparable, inimitable par l´homme.
    AR ou HAR pour les hébreux, c´est la fosse, le trou...

  3. RA vers le bas :
    C´est le rongeur, le RAt, le RAtissage, le RAs de la terre... Comme les hommes ont utilisé le même mot SOL, pour désigner le SOLeil et le SOL sur lequel nous marchons. Le langage hébraïque a détourné le phonétique RA de sa valeur primordiale : VERA dé signe le mal, ainsi RA peut désigner deux contraires, le haut et le bas.
    (par exemple : Kadoch, en hébreux, veut dire sacré et en reflet, prostituée.)
    C´est une particularité de la langue hébraïque que le signifiant puisse avoir deux signifiés diamétralement opposés.
    Ainsi, RAmah, signifie, à la fois, une hauteur, un lieu sacré et la pourriture, le ver de terre.
    Le nom d´ISRAEL que prit Jacob, signifie :
    - IS : l´être ou fort.
    - RA : mal ou contre.
    - EL : Dieu.
    C´est-à-dire : Fort contre Dieu.
    Encore aujourd´hui, les érudits Juifs définissent ainsi le nom d´Israel !
    Inversant et vulgarisant ainsi la signification du Dieu solaire RA, ils devinrent adversaires du Soleil en instaurant, en reflet, un culte lunaire.
    Toutes les religions actuelles sont lunaires.
    Elles relèvent de la magie et non du rayonnement de la vérité.
    Ce sont des égrégores vampires qui détournent la pensé des hommes à leur profit.
    Elles n´existent, et ne tiennent leur force que par les croyances des hommes, tout comme la Lune qui ne parait que par la lumière qu´elle reçoit du Soleil.

    Aujourd´hui, l´homme doit comprendre, il ne doit pas croire seulement !
    La création est le fruit d´une logique merveilleuse, elle est maintenant accessible à notre entendement et il nous faut abandonner nos superstitions pour exercer un nouveau seuil d´intelligence.

  4. AR vers le haut :
    C´est le grand ARt des alchimistes, c´est le " Connais-toi toi-même, tu connaîtras les Dieux et l´Univers ".
    C´est l´initiation, la soumission à l´épreuve de la vie pour la découverte et la compréhension du divin.







Valid XHTML 1.0!