Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès






Comment l'homme a-t-il compris Dieu ?

Comment l´Homme qui se dit civilisé a t-il compris Dieu, depuis qu´il se croit Homme ?
Si l´on veut penser, si l´on veut regarder, si l´on veut entendre et finalement si l´on veut s´exprimer, on est considéré dans la société comme " le diable ".
Plus précisément, on est considéré comme un être associal, un redresseur de torts, même si l´on ne se réfère qu´à la Vérité !

Il est connu que la sagesse de nos sociétés, c´est :
- Ne rien voir,
- Ne rien entendre,
- Ne rien dire.
Donc tout le contraire !

Cette sagesse là permet de vivre tout en côtoyant le crime.
On ne voit rien ; elle permet de rester enfermé dans sa bêtise.
On ne veut rien entendre ; l´on se contente d´être conditionné soit par un parti politique, soit par une religion.
Quant au droit de s´exprimer ; il existe comme le Père Ubu...
Si vous êtes con, on vous admet. Si vous dîtes la vérité on ne l´accepte pas, on n´accepte rien de vous !
Il n´est pas question de remettre en cause quoique ce soit : dans la merde on se vautre, dans la merde on reste !
Quand l´instruction nous permet de contrôler des faits antérieurs à notre vie par des sciences précises comme l´anthropologie, on reste confondu de voir que depuis l´anthropithéque, la compréhension n´a pas évolué d´un iota, pour la majorité des terriens.
Elle en est restée à un stade enfantin voire sénile.
Ont été inventées des religions qui ne tiennent pas debout, ni par les dates, ni par les faits.
Les personnages sont utopiques, fabriqués, jeux de vision d´un moment, d´une époque, mais imposés par la force, la persuasion, la cruauté, le crime, le génocide.

Si on comptait les victimes de tous les massacres commis au nom du Dieu de ces " inventeurs de dogmes ", on aurait à peu près le même nombre de morts qu´il y a de vivants actuellement !
Chaque fois que quelqu´un recherche Dieu, par sa foi et sa compréhension, on s´empresse de le crucifier, c´est-à-dire de l´arrêter pour qu´il ne parle pas trop !
Après sa mort, on fait de lui un martyr qui servira aux justifications des passions de névrosés, lesquels osent parler de tolérance alors qu´ils ont inventé l´inquisition, la lapidation, les châtiments...
On voit que le personnage, à la source de l´évolution, a toujours été remplacé en ajoutant à son nom ou à son symbole, le suffixe ISME.
Boudha... Boudhisme, Christ...Christianisme), l´ISME on pourrait dire Isthme, le sens du mot n´étant qu´un chemin, un passage d´un point à un autre, d´une terre à une autre, lesquelles ne se ressemblent pas.
Le boudhisme n´a plus rien à voir avec Boudha.
Le christianisme n´a plus rien à voir avec le Christ.
Ces personnages qui ont mérité par leur vouloir, doivent se retourner dans leurs tombes de l´usage que l´on fait de leur nom.

En matière de religion, on n´est pas à une contradiction près!
Après avoir brûlé et torturé des gens qui adoraient la déesse noire Isis, on voit les fidèles, les adeptes de ces persécuteurs élire actuellement comme patron, un adorateur de cette même déesse noire...
Qui sont-ils ?
Des descendants des Egyptiens qui ont inventé Isis, déesse qui selon la légende a obtenu son pouvoir par magie, elle a usurpé le royaume du Soleil en usant de torture et d´abus de confiance. (voir la légende d´lsis).

Comment, les religions actuelles qui sont toutes de symbole lunaire, toutes adoratrices de la Lune, peuvent-elles croire qu´elles ont la vérité, alors que la Lune n´est qu´un reflet du Soleil ?
Elle est un astre mort.
Ces religions adorent la mort !...
En fait, c´est Isis qui a inventé la religion lunaire, car le mythe d´Isis vient de ce qu´elle était la représentation de la Lune.
Le Soleil lui donne corps, elle agit contre lui pour usurper sa place.
Elle a inventé " Fort contre Dieu ", sans se soucier que sans Dieu elle serait invisible...
Le Soleil nous chauffe, il est Vivant. La Lune, astre froid, en reflètant sa lumière nous fait simplement voir qu´il existe toujours, même la nuit.
Comment peut-on adorer la Lune, alors que l´on dort la nuit et que l´on vit le jour ? Eh bien, celà s´explique peut-être !

L´origine de ces dieux, sans exception se situe sur une bande étroite entre le 20ème et le 40ème parallèle.
Les Egyptiens, les Musulmans, les Boudhistes, ont pris naissance dans cette zone. Cette bande étroite est caractérisée par une température tropicale, qui rend la vie difficile le jour à cause de la chaleur.
C´est ce qui explique que le Soleil soit devenu l´ennemi au profit de la Lune que l´on admirait en raison de la fraîcheur nocturne qu´elle apportait.
Si cette bande s´était déplacée entre le 40ème et le 50ème parallèle, on n´aurait alors uniquement besoin du Soleil, pas de la Lune.
Les religions sont des accomodements à une certaine cuisine du " servi chaud " ou " servi froid ".
Elles ne représentent que l´opportunisme, la recherche du confort, sans se soucier de la réussite de l´évolution.
Le confort est une bonne chose, mais à quel prix l´a-t-on ?







Valid XHTML 1.0!