Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès






Apparition de la Terre

Comme un noyau atomique éjecte un électron, (Voir chapitre : La Matière), le Soleil par sa rotation accoucha de la Terre, goutte énorme de feu, tourbillonnant qui traverse l´espace jusqu´aux confins du système solaire.
Puis, après une course désordonnée, elle vint se stabiliser progressivement, obéissant aux lois cosmiques, sur une orbite, fonction de sa masse et de sa vitesse.

La Terre était née.
Sitôt arrachée au Soleil, la Terre prit la forme d´une goutte allongée et tourbillonnant sur elle-même.

-

Avec le temps, la forme s´allongea, tout en tournant et de la matière s´accumula freinée à l´arrière, créant une sorte de doublet tourbillonnant sur lui-même.
Toutes les particules s´agglomérèrent d´une part sur la tête de la goutte, la Terre, le reste se regroupant à l´arrière, la Lune.
La Lune, ainsi était née, mais pas celle que nous connaissons actuellement !
La première, née en même temps que la Terre, était d´un diamètre sensiblement égal au rayon de la Terre.
Cette Lune, énorme, située très près de la Terre, géostationnaire, par son attraction, permit aux grands animaux de prendre naissance et de vivre.

Il y a environ 100 millions d´années, cette Lune quitta sa position, vint frôler la Terre, l´arrêtant pendant une infime fraction de seconde et disparut dans l´espace du système solaire.
Au passage, elle arracha à la Terre un morcceau qui devint notre Lune actuelle, composée de ferro-nickel comme l´est le noyau de la Terre.

L´influence de la première Lune ayant disparu brutalement, les dinosaures et autres grands animaux n´ayant même plus la force de se porter, disparurent instantanément. Seuls, quelques grands animaux aquatiques survécurent, le milieu ambiant leurs servant de support.

Il y a donc plus de quatre milliards d´années, la Terre est une boule encore incandescente, elle tourne autour du Soleil en même temps qu´elle tourne sur elle-même. Ce n´est qu´une boule de feu, rougeoyante dont la surface est balayée par des vents brûlants.
Sa température diminue progressivement, de brillante, elle devient rouge, puis de plus en plus sombre.
Elle n´a ni air, ni eau, elle n´est qu´une planète très chaude bombardée par les rayons du Soleil.

Le Soleil émet, en autres particules et rayonnements, des neutrinos.
Cette particule a la propriété de n´avoir aucun poids et de n´être déviée par rien, si ce n´est un vent chaud très important.
Les neutrinos arrivés à proximité de la terre, sont déviés par les courants chauds de surface. Au lieu de continuer leur course dans l´espace, ils tournent autour de la Terre et créent ainsi une vibration, un Verbe qui va influencer les particules immatérielles en suspension, afin de créer les premiers atomes d´hydrogène.
(Voir chapitre Matière : Principe de création)
Ce phénomène se poursuivant, vont apparaître des atomes d´hélium, puis de nombreux corps tels que l´oxygène. Le processus se poursuivant, apparut, tout autour de la terre d´une couche très dense de gaz : l´hydrogène et l´oxygène s´alliant, formèrent de l´eau en suspension, une sorte d´immense nuage entourant la planète.
Ainsi l´Eau est-elle apparue du Feu, feu de la Terre et feu du Soleil.
Lorsqu´il y eut saturation de vapeur d´eau autour de la Terre, celle-ci progressivement jusqu´à étouffer la Terre et la refroidir en surface créant ainsi une couche dure et froide, transformant la Terre en une gigantesque bouteille thermos dont l´intérieur est conservé très chaud.
S´il en était autrement, comme l´indique la théorie de la formation de la Terre couramment admise ; Si la Terre s´était refroidie progressivement, par l´extérieur puis jusqu´au coeur, l´eau apparue se serait alors infiltrée par les crevasses, les fissures de la Terre et se serait retrouvée en son centre. Le coeur ne serait alors qu´à quelques centaines de degrés C, et il n´y aurait pas d´eau à la surface.

La Terre, dans sa course autour du Soleil, est alors animée d´un mouvement de rotation sur elle-même. Son axe est très incliné et fait un angle très faible avec le plan de l´écliptique, (l´écliptique étant le plan dans lequel la Terre et toutes les autres planètes tournent autour du Soleil.)
La Terre ralentissant progressîvement sa vitesse de rotation, cet axe va se redresser.
On peut prendre pour image une toupie lancée à vive allure sur un plan horizontal : elle part d´abord avec un axe très incliné, en tournant sur elle-même très rapidement, mais en même temps, elle va décrire de grands cercles et son axe, progressîvement se déplacera au gré de ces cercles.
Ce mouvement s´appelle le Mouvement de Précession.
Au fur et à mesure de son ralentissement la toupie va se redresser, son axe va se rapprocher de la verticale et, si l´expérience est faite avec une de ces anciennes toupies d´enfant munie de trous à la périphérie, arrivée à un certain angle, appelé angle de Vie, la toupie va chanter. Puis, avec la diminution de la vitesse, cet axe va se redresser pour se maintenir à la verticale quelques instant et la toupie va tomber.

Il en est de même pour la Terre :

-

L´axe de rotation, au départ très incliné, (position A) se redresse progressivement avec le ralentissement de la Terre.
Arrivée à un angle compris entre 27° et 22°, la Terre, comme la toupie a émis un chant.

Un chant, fonction de sa dimension, à l´échelle cosmique.


Un chant permettant à la Vie d´apparaître et de se développer.

La Terre est alors inclinée de 23°27´ sur le plan de l´écliptique.







Valid XHTML 1.0!