Sommaire

Introduction

- Pourquoi ce Livre ?

L´Univers

- Légendes et Création
- Les Lois de L´Univers
- Apparition de L´Univers
- Apparition et Formation de la Terre
- Cycles de la Terre - Précession des équinoxes
- Apparition de la vie

Création-décréation

- Création,décréation d´une galaxie
- Super Nova
- Vieillissement
- Charge creuse

La Matière

- Matière et Vide
- Le Jour
- Progression de la matière
- Statique
- Rien-Vide-Néant

Alchimie

- Le parcours de l´Alchimiste
- Alchimie Spirituelle

Médecine

- Santé et Rythme
- Rôle du psychisme dans la maladie
- La cigarette
- Métaux lourds
- Les guérisons magiques
- La religion du sport
- Mémoire et évolution
- Maladie et guérison mentale

Cabale

- Origine et Evolution de la Cabale
- Valeurs des lettres
- La Cabale
- Petite Ecriture
- Le Grand Alphabet

Formes et Vibrations

- Les Pyramides de Gizeh
- Représentation schématique de Kéops
- Coudée Sacrée
- Géographie Sacrée
- Formes et Sons
- Réflexions

Mantras

- Symboles 3ème et 4ème dimensions
- Symboles ou Mantras optiques
- Au commencement était le Verbe
- L´Esprit de la Lettre
- Carrés Magiques de 2
- Carrés Magiques de 3
- Carrés Magiques de 4
- Carrés Magiques de 5
- Usurpation du pouvoir des Mantras
- Les Ka

Les Nombres

- Introduction
- La Section Dorée
- Tableau des Séries
- Les quarante jours

Le Cycle de L´Homme

- Au Commencement était le Verbe
- Naissance de la Terre
- Adam
- Eve
- La quête de l´homme
- Réflexions
- La démographie

Conclusion

- La Connaissance
- Comment l´homme a-t-il compris Dieu ?
- Pâques 81-Belvès






Symboles ou Mantras Optiques.

3ème et 4ème Dimension :

Quand le jeune enfant devient capable de tenir un crayon, le premier signe qu´il trace, est un trait.
La première capacité d´exprimer par le tracé se limite à la dimension de la ligne.
Au-fur-et-à-mesure du temps, il saura en conquérir toutes les possibilités : la ligne se brisera, se coudera, s´entrecroisera puis apparaîtront les premiers bonshommes, les premières maisons.
L´enfant grandissant, son cerveau enregistrant de plus en plus de données, ses dessins se compliqueront, et un jour, il essaiera de les faire sortir du plan de sa feuille de papier, en faisant apparaître la perspective.
Son intelligence lui permet alors d´abstraire.
Sa mémoire lui permet de sortir de la 2ème dimension du plan au volume.
C´est uniquement par l´accumulation de ses observations qu´il peut faire naître dans son cerveau la notion du volume.

( A l´exception de certaines fresques rupestres que l´on doit attribuer à la lignée des hommes-dieux, aux dons innées . 1ère partie du cycle.)
En ce qui concerne notre ascendance directe, l´homme en apprentissage qui va progresser par le travail de ses mains, il est intéressant de voir qu´au cours des temps et de son évolution cet homme est passé des dessins très stylisés n´associant que des traits à des dessins plus recherchés mais ignorant toujours la perspective, pour enfin la découvrir au Moyen-Age et la maîtriser à la Renaissance.
En quelque sorte, l´évolution des dessins de l´enfant résume sur quelques années, l´évolution que subirent les dessins et les peintures de l´homme sur des millénaires.

L´enfant d´aujourd´hui bénéficie ainsi de tous les acquis des siècles antérieurs... On constatera alors que l´homme a eu à conquérir par l´évolution de son mental la 3ème dimension, celle du volume, dans laquelle il vit.

Le travail de notre cycle a abouti à la connaissance des volumes.
- dans leurs formes et aussi
- dans leurs contenus
C´est-à-dire, la représentation des formes par le dessin, la peinture, la sculpture, l´architecture, la géométrie, le calcul, puis la connaissance de la matière, des molécules, des atomes, des particules élémentaires.

Ce travail d´exploration de la 3ème dimension n´a pu se faire que par notre mémoire qui a enregistré au fur et à mesure de leur découverte, les données de nos expériences nouvelles.
Si aujourd´hui notre connaissance du volume est complète, elle a amené notre cerveau à un acquis mental lui permettant d´envisager l´existence d´autre chose, par delà le volume.
On peut penser que cette exploration du volume terminée, notre cerveau devient alors capable de s´en dégager, notre pensée se libérant ainsi de la matière qui en a été le support.
L´expérimentation du volume a aiguisé notre logique, notre raison et notre mémoire... sommes-nous à la fin de ce travail ?

Par notre connaissance complète du volume, il nous est maintenant possible de l´imaginer.
Par exemple :
Si nous voyons la photographie de dos d´une personne que nous connaissons, elle peut nous servir de support pour nous représenter son vissage. La mémoire que nous avons de cette personne nous permet de dépasser les limites que nous impose la seule image.
Cette perception fait appel à l´imagination et à la mémoire, mais aussi à l´intuition.
Une personne vraiment intuitive, un médium, un clairvoyant, arrivera à décrire le visage de la personne, au vu de sa photographie de dos, sans même la connaître.
Cette perception, cette intuition par delà les limites de la 3ème dimension, représente la porte d´une 4ème dimension, que notre évolution mentale nous permet d´entrevoir actuellement.

La parapsychologie découvre les dons extraordinaires de certains sujets particulièrement doués. Un bon médium, est capable de définir l´histoire d´un objet qu´il tient dans ses mains et les événements dont il a été le témoin.
Par delà l´objet lui-même, c´est la 4ème dimension de l´Esprit, de la Mémoire Universelle qui est alors entrevue.

Ainsi, le cheminement mental de l´homme a consisté dans un premier temps à maîtriser matériellement et intellectuellement la dimension du volume.
Au terme de ce travail, l´exploration de la dimension suivante, celle de l´Esprit, sera alors possible.
La connaissance approfondie du Volume et de la Matière lui a donné tous les concepts, tout le langage nécessaire à la représentation qu´il peut s´en faire mentalement.
A ce moment là, il devient alors possible de comprendre ce qu´est l´Esprit, ce qu´est la Matière.

En dehors de toute tricherie, les sciences découvrent et étudient actuellement certains sujets capables de déplacer les objets par leur mental ou de tordre des barres métalliques.
Par ces exemples, on peut envisager que la pensée peut-être plus forte que la matière quand elle est utilisée correctement.
On peut même imaginer, plus loin dans l´évolution, que l´homme devienne capable de matérialiser un objet quelconque par son simple désir.
Cette dimension ou l´Esprit recréé la Matière ne pourra évidemment être atteinte qu´au terme du Cycle, quand l´homme aura totalement achevé son initiation dans la matière.
En connaissant ses lois et ses principes, il aura d´abord été capable de la reproduire par le désir, puis par la physique et la chimie,.. puis avec le temps il découvrira que sa pensée peut directement l´influencer, la transformer et même la créer.

A ce stade d´évolution, l´homme sera retourné à la dimension qui l´a fait naître.







Valid XHTML 1.0!