Sommaire

Intoduction

- Quand le Temps est venu
- Une fois par cycle

Alchimie

- Blason Alchimique
- Symbolisme du langage alchimique
- Planètes et métaux
- Azoth
- Le Soufre
- Le Sel
- Le Mercure
- Le Grand Œuvre
- Dénomination de ceux qui œuvrent

Cabale

- Introduction à la Cabale
- Grand Livre du Monde
- Solstice d´Hiver
- Alchimie Divine
- Cabale
- Cabale et Carrés Magiques
- Lettres Mères et le Sacré
- KA-BA-L´AKH

Mantras

- Au commencement était le Verbe
- Les effets du Verbe
- Dies Irae
- Les Mantras

Formes-Vibrations

- Formes Vibrantes de la Nature
- Univers des Formes 1ère Partie
- Univers des Formes 2ème Partie
- La Septième Merveille du Monde
- Formes, Résonances et Vibrations 1ère Partie
- Formes, Résonances et Vibrations 2ème partie
- Arche d´Alliance
- Gisors et Chartres

Nombres

- Les Quarante Jours
- Les Séries

Médecine

- Terre des Hommes
- Plomberie Divine
- Métaux Alchimiques et Santé
- L´Eau
- L´Eau Vibrée
- Le Yoga
- l´OR Potable

Réflexions

- Saturne
- Démarche spirituelle
- Culture
- Naissance d´Adam
- Evangile des Egyptiens
- Réflexions
- Matérialisme et Dieu

Conclusion

- Le prix des choses
- Le livre s´achève enfin





Les Formes Vibrantes de la Nature.


Une loi reconnaît que l´homme n´a inventé et n´inventera que ce qui existe déjà dans la Nature.

Ainsi l´argonaute, le nautile, la seiche utilisent la propulsion à réaction.
Le tétradon ou poisson-lune utilise sa queue comme hélice.
La chauve-souris se meut grâce au radar.
Les insectes se dirigent au moyen des ondes.
Certains poissons et mammifères se servent des vibrations.

Aucune découverte qui ne soit le prolongement d´une observation attentive du comportement d´un coquillage ou d´une abeille...
Même la transmission d´images est issue des mirages sahariens ou polaires.
Mais beaucoup reste à faire encore car la Nature nous offre un champ de recherche si vaste et si compliqué que la copier entièrement n´est pas pour demain !

Ne serait-ce que les yeux des abeilles à mille facettes qui voient l´univers tel qu´il est.
Que la lumière froide utilisée par les vers luisants.

La Science Alchimique est basée sur cette idée :
Sur Terre tout existe et chaque maladie a son remède naturel soit dans les plantes, soit dans les minéraux.
L´utilisation des vibrations naturelles ou fabriquées par des êtres doués d´intelligence existe depuis des milliers d´années sur notre planète.
Parfois les hommes ont mis en valeur et ont fait usage de certaines vibrations naturelles.
Ainsi, l´érection des dolmens en est une manifestation :
La pierre tabulaire devait être prise dans une carrière, d´un seul bloc, vierge de tous travaux. On la faisait reposer sur trois supports au moins (trois ou quatre suivant sa grandeur) et sur les protubérances afin que la pierre vibre et résonne. Puis la Nature faisait le reste.
Pierre-Table, isolée du sol froid, et qui recevait la chaleur du Soleil. La différence des températures et les flux des rayons cosmiques, lunaires et solaires, en faisait un véritable émetteur d´ondes : la pierre vibrait.
On l´appelait : " Pierre qui chante " ou " Pierre qui bouge " ou "Pierre qui pleure "

Les vibrations, parce que naturelles, guérissaient sur le dessus de la pierre les maladies froides, et, sous le dessous, les maladies chaudes.
C´était déjà le premier appareil construit par l´homme pour guérir et entrer en communication avec des forces cosmiques, à des moments privilégiés de l´année : Le solstice d´hiver par exemple.

On peut tenter aujourd´hui la même expérience sans avoir à redouter d´échec. L´essentiel est de trouver l´endroit idéal et la pierre.

Le tort que nous avons, c´est d´utiliser tout terrain disponible, sans discernement, sans chercher à savoir si les conditions sont bonnes ou mauvaises : d´où les maisons " maudites ", les routes à accidents...
Pour trouver un endroit favorable, le mieux est encore de se fier à l´instinct : quand au cours d´une promenade, vous vous arrêtez dans un endroit, sans savoir pourquoi, simplement parce qu´il vous plaît et que vous y êtes bien, c´est là qu´il faut réaliser ce travail.
C´est on ne peut plus simple.... Mais qui de nous obéit encore à l´appel de l´instinct ?

Les parasites des moteurs, des lignes H.T., téléphoniques, des ondes radio, télé, et radar, détruisent de façon infaillible et indécelable notre environnement.
C´est une démolition systématique et redoutable.

Certes, les dolmens existent encore. Ils devraient encore remplir leur rôle direz-vous ?
Eh bien, non ! Ils sont morts, comme meurent les matériaux trop longtemps utilisés : leur structure interne s´est modifiée, fissurée ; elle ne résonne plus.
Leur durée d´utilisation s´étendait à quelques centaines d´années. Ce qui justifie le nombre de ces monuments connus à ce jour.

Si les chrétiens ont élevé sur l´emplacement de dolmens, calvaires et cathédrales, c´était surtout en raison de leur situation en des points telluriques, bénéfiques pour l´homme.

Les pharaons ont construit les pyramides en obéissant aux mêmes exigences et pour la même destination. L´arche d´alliance, plus élaborée et plus précise, répond aussi à ce rôle.

Les formes et les ondes bénéfiques ont toujours été connues des hommes. C´est pour cela que l´on vous revèle ces connaissances pour les redécouvrir et ce faisant, renouer un lien.

image







Valid XHTML 1.0!