Sommaire

Intoduction

- Quand le Temps est venu
- Une fois par cycle

Alchimie

- Blason Alchimique
- Symbolisme du langage alchimique
- Planètes et métaux
- Azoth
- Le Soufre
- Le Sel
- Le Mercure
- Le Grand Œuvre
- Dénomination de ceux qui œuvrent

Cabale

- Introduction à la Cabale
- Grand Livre du Monde
- Solstice d´Hiver
- Alchimie Divine
- Cabale
- Cabale et Carrés Magiques
- Lettres Mères et le Sacré
- KA-BA-L´AKH

Mantras

- Au commencement était le Verbe
- Les effets du Verbe
- Dies Irae
- Les Mantras

Formes-Vibrations

- Formes Vibrantes de la Nature
- Univers des Formes 1ère Partie
- Univers des Formes 2ème Partie
- La Septième Merveille du Monde
- Formes, Résonances et Vibrations 1ère Partie
- Formes, Résonances et Vibrations 2ème partie
- Arche d´Alliance
- Gisors et Chartres

Nombres

- Les Quarante Jours
- Les Séries

Médecine

- Terre des Hommes
- Plomberie Divine
- Métaux Alchimiques et Santé
- L´Eau
- L´Eau Vibrée
- Le Yoga
- l´OR Potable

Réflexions

- Saturne
- Démarche spirituelle
- Culture
- Naissance d´Adam
- Evangile des Egyptiens
- Réflexions
- Matérialisme et Dieu

Conclusion

- Le prix des choses
- Le livre s´achève enfin





L'eau


L´eau a toujours fasciné les hommes, depuis Adam jusqu´à nos jours.
Depuis toujours, les hommes se sont plu à la considérer comme Principe Vital, comme Source de Vie, comme le Premier Élément entre tous, Porteur de Vie.
De tout temps, les hommes l´ont déifiée. Dans le panthéon germanique, les fleuves, à quelques exceptions près, sont féminins et fécondent les terres qu´ils baignent, enserrent et recouvrent ou, principe mâle, engendrent la vie, et c´est le Vater Rhein, le père Nil, Old Vather Mississipi du vieux et du nouveau monde.

L´eau abrite dans ses flancs, qu´elle soit torrent ou eau dormante, une flore, une faune, mais aussi un monde mystérieux de nixes, d´ondines et de sirènes aux étranges pouvoirs.

Eau, sang de la Terre, au réseau compliqué, aux méandres mouvants, qui circule en surface et dans les profondeurs.

Eau aux propriétés oubliées que les hommes de la Préhistoire recueillaient dans des cavités creusées dans le roc et dirigées vers des planètes élues.
L´eau qui a été soumise aux rayons de la déesse choisie était bénéfique et sacrée.

Les empereurs chinois jouissaient du privilège de l´eau de jade qui les préservait de la maladie et de la vieillesse.

Contes et légendes évoquent enfin les mystérieuses fontaines de jouvence et le merveilleux judéo-chrétien n´est pas resté étranger aux eaux miraculeuses, aux sources qui guérissent.

Les Egyptiens, eux aussi, étaient en possession de cette eau de longévité et, seul, Pharaon en avait l´approche et le savoir.
Des monuments gigantesques ont été dédiés à l´eau et ont été construits pour l´eau.

" L´Occident a oublié ses mythes " (JUNG)...
Que reste-t-il de nos jours, de ces rites, de ce savoir qui ne survit plus que dans les légendes ?

De nos jours, la plupart des sources, canalisées, mises en bouteilles, font la fortune de quelques industriels, de stations thermales et des villes d´eau.
Pourtant, le chemin de Compostelle, suivi depuis le fond des âges par des milliers de pèlerins, ce fameux parcours tellurgique était jalonné de sources et de puits qui guérissaient tous les maux de l´humanité.
Qu´en reste-t-il ?
Quelle source, quel puits, échappent-ils à présent, à la pollution ?

Bientôt, rien ne restera plus de ce que Dieu nous avait donné pour vivre, guérir et survivre...


Pourtant cette Eau est là !

Ne la mérite-t-on plus ?

L´eau s´avère, de nos jours, le problème de tous et de chacun.
Les scientifiques s´alarment et insistent sur le fait que nous sommes en grand péril de perdre l´eau et qu´elle n´échappe plus à la pollution.

Le manque d´eau est reconnu de tous. Et l´on parle de puiser l´eau dans les couches les plus profondes pour obtenir quoi ?
Un liquide, sans plus, riche en engrais chimiques, pesticides et désherbants, tout juste bon à laver le carrelage, mais impropre à la consommation.

L´eau, source de Vie, qu´est-elle devenue ?

Le réchauffement atmosphérique, le déboisement à outrance, le drainage, l´assèchement des marais, la régularisation des cours d´eau ont fait que toutes les sources, tout cet immense réseau capillaire est tari.
Une agriculture uniquement préoccupée de rendements et de rentabilité a fait le reste. Il nous faut traiter pratiquement toutes les eaux pour les rendre potables. Et quand on parle de traitement des eaux, c´est à la chimie que l´on a recours la plupart du temps.
C´est donc une eau stérilisée, détruite, privée de vie et contre nature que l´on consomme.

Pourtant, l´homme avait toujours su se procurer de l´eau, la respecter, la protéger, veillant auprès du puits comme auprès de la source.

Pourtant, l´homme savait trouver dans l´eau puisée la quintessence de la vie et la guérison...

Comment retrouver cette intuition perdue, comment rendre à cet élément porteur d´énergie que notre civilisation a détruit, méprisé, considéré comme une matière inanimée, sa force et sa spiritualité ?
Retournons mentalement en arrière, apprenons à voir, à respecter la vie et nous retrouverons le savoir des Pharaons, des Empereurs Chinois, et de nos Pères.

On a pu refaire, de nos jours, cette eau bienfaisante qui a été contrôlée, analysée en laboratoire et la scienoe actuelle, en vérifiant, en quantifiant les paramètres, les qualités d´une eau qu´elle est incapable de recréer, constate sa propre impuissance.

On peut fabriquer l´Eau des Pharaons, l´Eau de Jade à l´aide de formes vibratoires
Comme aux premiers âges, cette eau aux vertus particulières que les grottes, les avens recélaient naturellement dans les entrailles de la terre et que restituaient les sources miraculeuses.

On peut faire cette eau qui peut tout, qui est source de Vie et notre Survie.
De nombreuses personnes bénéficient déjà de ce liquide traité à l´aide de formes naturelles vibratoires et soumis à l´influence des rayons cosmiques.

On peut fabriquer cette eau en petite quantité, à l´échelle de la famille ou d´un groupe, mais aussi industiellement à l´aide de stations qui seraient conçues pour cela.
Dans n´importe quel cas, le principe de base reste la forme vibratoire.

Mais pour une production plus importante on peut remplacer le rayonnement cosmique par des techniques aux effets plus réguliers et constants.

Avec une forme de 80 cm x 80 cm de base, on peut produire une quantité d´eau nécessaire aux besoins d´une famille, à partir de n´importe quelle eau, même très polluée : l´eau obtenue est unique, supérieure à n´importe quelle eau de source la plus réputée.

Les analyses du Laboratoire de Tours sont plus qu´éloquentes bien que les résultats communiqués ne révèlent pas toutes les qualités spécifiques de cette eau, puisqu´elle possède des vertus thérapeutiques appréciables.

Pour contruire une forme vibrante pouvant redonner ses propriétés vitales à l´eau, reportez-vous au chapitre pyramide, et vous trouverez les côtes à utiliser pour contruire la forme aux rapports Phi.
Vous rechercherez le point d´énergie interne de la forme (différence de hauteur entre le triangle équilatéral et la pyramide de même base.) et à ce niveau vous placerez le récipient contenant l´eau à transformer pour un cycle de 28 jours.
Cette eau transformée, curative, doit être prise en petite quantité, un verre à liqueur/jour suffit.







Valid XHTML 1.0!