Sommaire

Intoduction

- Quand le Temps est venu
- Une fois par cycle

Alchimie

- Blason Alchimique
- Symbolisme du langage alchimique
- Planètes et métaux
- Azoth
- Le Soufre
- Le Sel
- Le Mercure
- Le Grand Œuvre
- Dénomination de ceux qui œuvrent

Cabale

- Introduction à la Cabale
- Grand Livre du Monde
- Solstice d´Hiver
- Alchimie Divine
- Cabale
- Cabale et Carrés Magiques
- Lettres Mères et le Sacré
- KA-BA-L´AKH

Mantras

- Au commencement était le Verbe
- Les effets du Verbe
- Dies Irae
- Les Mantras

Formes-Vibrations

- Formes Vibrantes de la Nature
- Univers des Formes 1ère Partie
- Univers des Formes 2ème Partie
- La Septième Merveille du Monde
- Formes, Résonances et Vibrations 1ère Partie
- Formes, Résonances et Vibrations 2ème partie
- Arche d´Alliance
- Gisors et Chartres

Nombres

- Les Quarante Jours
- Les Séries

Médecine

- Terre des Hommes
- Plomberie Divine
- Métaux Alchimiques et Santé
- L´Eau
- L´Eau Vibrée
- Le Yoga
- l´OR Potable

Réflexions

- Saturne
- Démarche spirituelle
- Culture
- Naissance d´Adam
- Evangile des Egyptiens
- Réflexions
- Matérialisme et Dieu

Conclusion

- Le prix des choses
- Le livre s´achève enfin






La Septième Merveille du Monde.

Ce livre ne pouvait ne pas contenir une étude, même rapide, sur la Pyramide de CHEOPS, considérée par les uns comme un temple de la Connaissance et dédiée au Soleil, et par les autres, comme un " grand rien ".

Ceux qui, à l´heure actuelle, lui consacrent leurs recherches après tous les ouvrages qu´elle a pu inspirer, sont considérés comme des malades atteints du " virus pyramidal ".

Il ne semble pas sérieux aux esprits sérieux de s´attarder encore sur un édifice aussi énigmatique que le Sphinx qui le garde.
L´ennui est que ces mêmes esprits trouvent beaucoup plus sérieux de justifier une centrale au plutonium et de nier la pollution atomique.


image


Comme le montre le plan ci-dessus, sa situation sur le continent africain confond l´observateur et révèle la connaissance qui a permis ce choix.
Elle donne aussi la Coudée du Temps alors qu´Einstein semble l´ignorer, lui qui prit pour référence la vitesse de la lumière grâce aux données du Temps et de l´Espace.

En réalité, ce monument, parmi d´autres, donne une clé de la Connaissance et du Savoir Primordial.
Il représente l´Absolu, l´intelligence des hommes en découle et en dépend.
C´est l´Arche de la Vie et de l´Esprit, c´était d´ailleurs le support de l´Arche d´Alliance.
Le caducée est son symbole, le Chrisme, avec le Sceau d´Hermès, est son principe.

Par sa situation géodésique, elle symbolise l´union du cosmique et du planétaire qu´il ne faut pas dissocier.
Elle a été érigée dans un lieu unique et privilégié et ne pouvait l´être ailleurs.
Par son emplacement et ses dimensions elle révèle les étranges capacités de ceux qui l´ont construite.
Ces hommes étaient moins éloignés de Dieu que nous.

Elle a été construite, environ 4800 ans avant J.C., c´est-à-dire, pour être précis, il y a 6775 années (1975) et, c´est pour proclamer leur antériorité, leur prééminence que les traditions judéochrétiennes et islamiques lui ont accordé la date de construction de 2800 à 3000 avant J.C.
Il est inacceptable, impensable pour les trois grandes religions monothéistes, qu´un bâtiment comparable pût exister avant l´arche de Noé !
Mais, que des égyptologues, aient été complices pour passer sous silence les découvertes qui remettraient en question les idées reçues, c´est on ne peut plus étrange, car la préhistoire et l´archéologie dénoncent, par ailleurs, bon nombre d´erreurs.

Si elle a pu transmettre la Connaissance qu´elle détenait, ce n´est pas aux hommes qu´elle le doit, mais à sa masse colossale. Malgré les dégradations qu´elle a subies, dues à l´action des éléments et des hommes, elle est là et se dressera jusqu´au jour dernier et survivra longtemps après ceux qui ont voulu la détruire.

Moïse, initié par les prêtres pharaoniques, lui devait son savoir.
Nous devons nos grandes transformations techniques à la redécouverte des secrets cachés, soit dans les tombes, soit dans les temples.

Pilliée, spolliée, nous lui avons tout retiré, même son sens divin, bien que Romains, Chrétiens, Francs-maçons ou Rose-Croix, Chevaliers Teutons ou Groupe de THULE la vénèrent, utilisent ses symboles et se prétendent les seuls dépositaires du vrai Savoir, issu d´elle.

La source est unique, inchangée et si la Connaissance à l´heure actuelle, se trouve morcelée, déchirée, incomplète comme le document que l´irrespect et la convoitise des hommes ont mis en pièces, pour en posséder une parcelle, elle le doit à l´humanité qui a tenté de s´approprier un savoir qui n´appartient qu´à Dieu.

En ce qui concerne ses dimensions continuellement vérifiées et toujours différentes, il suffit pour les connaître enfin, de prendre pour référence les coudées égytiennes et arabes.
Et l´on se rendra compte du caractère particulier de ces mesures et de notre aveuglement car, pour les hommes qui les avaient utilisées, en construisant la pyramide, elles parlaient d´elles-mêmes....
(Se référer à la Liste des Coudées, données en fin de chapitre.)

Si l´on s´en réfère à ces coudées, on voit nettement apparaître à travers les multiples et les sous-multiples le nombre 115,47.




Valid XHTML 1.0!