Sommaire

-   Préface

-  Il y a bien longtemps

-  L´homme a-t-il depuis toujours été en conflit avec ses frères ?

-  Les Cathares

-  Des philosophes aux grandes révolutions

-  Histoire et fascisme

-  L´homme face à la religion

-  Quel est le sens du diable ?

-  L´Information

-  Vision juste - enfer & paradis

-  Si l´homme voulait être digne

-  Société autoroute

-  Le Cirque

-  Exister et Responsabilité

-  Le Mal de la Société

-  Quand l´habit fait le moine

-  Soit Babel et tais-toi !

-  Chauvinisme

-  Existence et recherche de Dieu

-  Liberté et l´Informatique

-  Le Clonage

-  Quelle place pour un "Don du Ciel" dans nos sociétés ?

-  La Quatrième Dimension

-  Si Moïse m´étais conté

-  Alchime - Alchimie divine

-  Divine Société

-  Conscience et finalité

-  Et parce qu´ISIS après la mort d´OSIRIS...

-  La Mort Satanisée

-  L´Anté-Christ

-  Paraboles

-  Hiéroglyphes

-  SIL

-  Occident-Saturne

-  Connaissance des anciens dans l´antiquité

-  Le Soleil et les pyramides

-   La Rose des Temps

-  Pourquoi a-t-on fait naître Jésus en l´an zéro?

-  Est-il normal que sciences et religions soient incompatibles ?

-  Déplacement du Soleil dans l´année

-  Le Huit Solaire

-   Le Déluge et ses correspondances avec les fêtes de Pâques

-  Références à certaines données romaines

-   L´auteur

-   Pourquoi ce livre





Conscience et Finalité


" Justice ! En principe,
Envers et au-dessus de tous tu devrais planer.
Alors pourquoi as-tu truqué le plateau de la balance ? "

Si un jour l´homme a croqué la pomme, la trouvant trop amère, il en a vite recraché le morceau. Pourtant c´est de cette amertume qu´il pouvait tout espérer, car seul ce fruit pouvait le guérir.
Ce fruit défendu aurait pu être le symbole de la délivrance à laquelle devait le mener la Connaissance. Mais il est devenu fruit maudit car depuis Adam et Eve rien n´a changé.
L´homme a toujours, non pas confondu le bien et le mal mais il a utilisé les deux selon ses besoins, ne se souciant ni de la morale ni du lendemain, mettant tout en œuvre pour mieux tuer.
Il est parvenu en haut de l´échelle de la connaissance technique, scientifique, parce que de là il peut mieux viser pour massacrer et détruire. La preuve en est qu´il n´a pas hésité à fabriquer la bombe atomique, poussant le vice jusqu´à l´utiliser deux fois sur différentes villes. C´est en toute lucidité que les ordres ont été donnés et le crime commis, car les pilotes en lâchant la deuxième bombe n´ignoraient pas le terrible génocide qu´ils allaient exécuter et ils ont tout de même obéi ! C´est un crime évident contre l´humanité tout comme celui commis par les nazis et autres dictatures. En toute équité, on devrait condamner les responsables d´Hiroshima et de Nagasaki tout comme on s´apprête à le faire pour Klaus Barbie. Et ce n´est pas le cas ! Moralité, justice, plus que douteuses qui condamnent l´un et absolvent les autres.. C´est la politique du bouc émissaire toujours en vigueur.
N´oubliez pas Hébreux, que vous avez le triste privilège de la paternité intellectuelle et matérielle de la bombe atomique ! Quand prendrez-vous enfin vos responsabilités ? Lorsque le monde sera en cendres, cendres annonciatrices de votre Pâques ?
Il suffit aujourd´hui d´écrire un livre sur la paix pour obtenir un prix Nobel, espérant même par l´intermédiaire du Messie, car l´ère Messianique est commencée - influencer Dieu et obtenir son pardon ! -
C´est dans cet espoir qu´est attendu le Messie. Alors on le crucifiera à nouveau ; il ressuscitera et on lui fera dire une nouvelle fois ce qu´on voudra qu´il ait dit.. Encore faut-il que cela puisse se renouveler. Tout se paie. La loi du Talion pourrait bien s´appliquer en fonction des responsabilités conscientes de chacun !

L´Apocalypse signifiant Révélation, n´a de sens que pour la Vérité et croire en Dieu c´est accepter la sévérité, le châtiment. Cette révélation doit amener l´homme à une prise de conscience, non en raison d´interdits, de commandements ou de décrets-lois, mais en fonction de la réalité, non pas en implorant le pardon mais en agissant pour se faire pardonner, car l´homme n´avait aucun droit de tuer au nom de Dieu. Il lui faudra réparer et faire disparaître toutes les atrocités et crimes commis.
Au lieu d´admirer les responsables et de les considérer comme des dieux, l´homme devrait les juger. Etre conscient, c´est être avant tout capable de choisir et de se prendre en mains.
La Vérité n´est pas un mot qui peut se transformer par magie, par diplomatie, par fourberie, jalousie et la lâcheté n´est pas une excuse. Dieu n´est pas la poubelle de la conscience de l´humanité et il n´obéit à aucun commandement si ce n´est celui de préserver la Liberté et la Continuité, laissant au désir le moyen de se transformer en réalité.
Il n´y aura pas de miséricorde pour la médiocrité, l´irresponsabilité, sinon à quoi servirait la venue de Celui qu´en principe, l´homme désire ? Avoir payé pour l´homme est inacceptable, mais ce dernier refuse de se remettre en question et espère que le Messie l´oubliera tout en oubliant sa mission.
Malade, contagieux, l´homme ne rêve que de s´évader de la Terre, pour, de monde en monde, aller contaminer les Cieux et tenter de transmettre sa veulerie, sa méchanceté, ses ambitions. Mais s´il était un tant soit peu conscient, pourrait-il seulement concevoir de s´évader de son Univers en perdition ?
Le désir de changer, voilà la Vérité.
Le nouveau cycle doit se faire avec des gens qui ont compris leur fragilité, à quoi et à qui, ils doivent leur malheur. En connaissance de cause, ils pourront alors y remédier en acceptant leur nouveau rôle, leur raison d´être. Ils auront compris qu´ils ne font actuellement que le culte d´un corps pourrissant et pourront alors commencer à espérer et souhaiter rendre le fruit de la Connaissance savoureux, non pas par la science mais par la Conscience.
Ils pourront espérer un renouveau sans haine, sans cruauté, sans orgueil, sans privilèges, avec le désir de ne plus être les bêtes charnelles qu´ils ont été, ne cherchant plus à lutter contre Dieu ou à l´égaler mais simplement s´incorporer à Lui.







Valid XHTML 1.0!