Sommaire


-   Histoire de Belvès - Découvertes

-   Belvès & les Templiers

-   Belvès & la Pyramide

-   Belvès Mythologies et Religions

-   Belvès Astronomie & Histoire

-   Position des étoiles au 21 Octobre

-   Belvès & Architecture

-   Dernières observations

-   Epilogue

Complément d'étude


-   Occident-Saturne

-   Connaissance des anciens dans l´antiquité

-   Le Soleil et les pyramides

-   La Rose des Temps

-   Pourquoi a-t-on fait naître Jésus en l´an zéro?

-   Déplacement du Soleil dans l´année

-   Le Huit Solaire

-   Le Déluge et ses correspondances avec les fêtes de Pâques

-   Références à certaines données romaines



Mythologies et Religions


BEL, comme nous l´avons vu au début du fascicule, désignait le Soleil. BELLISSAMA, divinité celte de la lumière équivalent à Apollon, est l´anagramme de la grotte de Massabielle à Lourdes.
La transformation de Bellissama en Massabielle fait apparaître.

  1. MASSA : fardeau en hébreu
  2. B ou Beth : la maison
  3. EL : Dieu

D´où la définition cabalistique "Le fardeau de la maison de Dieu".

A l´opposé de Lourdes en passant par Belvès, on a par un hasard extraordinaire, BOURGES qui était, et est toujours, considéré par certains comme le centre géographique et spirituel de la France. Et, si on continue la ligne Belvés-Bourges, on aboutit à REIMS où étaient sacrés les rois.

On peut penser que le site archéologique de Belvès était un centre divinatoire où, comme à Delphes, les présages étaient lus dans les entrailles des oiseaux. En effet, dans les alcôves et les trous des parois, nous avons retrouvé un grand nombre de squelettes d´oiseaux.

Fait étrange, la partie droite du trône ressemble à la fontaine de " CASTALIE " de Delphes où les gens se purifiaient avant les oracles. On comprend donc l´importance de la grotte située sous le trône, dont l´eau était utilisée pour les purifications.

En consultant le vol des oiseaux, on pouvait aussi lire les augures. Une légende raconte que Bellovèse et Ségovèse, jeunes guerriers wisigoths, sont partis de Gaule dans des directions indiquées par le vol des oiseaux.

Comme nous l´avons signalé précédemment, Belvés était lié au culte solaire. De ce fait, nous avons recherché la correspondance exacte des levers du soleil durant la période que délimite l´écartement des bras du trône, avec les fêtes bibliques.

C´est la corrélation avec le lever du soleil dans l´axe même du trône qui nous intéresse principalement.
Nous avons remarqué que la Pâque juive correspond à la première pleine lune d´Avril.
La Pâque des Chrétiens est fixée au dimanche qui suit cette même lune. Si celle-ci a lieu le 31 Mars, on la considère comme faisant partie d´Avril. Pâques peut donc se situer du 22 Mars au 25 Avril. Ce laps de temps correspond à peu près à la période délimitée par les bras du trône. Mais en réalité, dans cette période, on retiendra un jour bien précis.

Pâques, comme vous le savez, fête la résurrection de Jésus trois jours après sa mort. Comment peut-on faire coïncider une date fixe, la résurrection, avec une fête mobile dépendant uniquement de la lune ? Paradoxalement, ceci pourrait amener à fèter la résurrection le jour de la crucifixion.

Selon les époques, les débuts d´année ont varié chez les peuples. Au temps de Romulus, l´année débutait le 1er Mars. Il en était de même sous Charlemagne. César avait fixé la date au 1er Janvier.

Au XIIème siècle, les Templiers représentaient une puissance indiscutable, étant possesseurs de Belvès, ils influencèrent l´Eglise qui fit alors commencer l´année au Samedi Saint,(moment où le soleil se lève entre les bras du trône).
On peut penser que c´est la mise à nu du trône qui permit de fixer cette date du Nouvel An, au Samedi Saint, date qui disparut avec le camouflage du trône au moment de la dissolution du Temple, l´année débutant alors à nouveau en Janvier.

A l´heure actuelle, les Juifs fêtent Pâques le jour de PESSAH, premier jour de leur année mystique et, 365/2 = 182 jours après, soit six mois plus tard, ils fêtent le YOMKIPPOUR pendant la période de TISCHRI (du 24 Septembre au 20 Octobre), qui correspond au premier jour de leur année civile.

La découverte du trône ayant été faite à Pâques - comme par hasard - nous avons constaté qu´il y avait exceptionnellement cette année, correspondance entre les Pâques juive et chrétienne et le lever du soleil dans l´axe du trône.

Habituellement, il existe un décalage entre ces fêtes, qui s´explique puisque l´une est déterminée par le soleil (axe du trône) et les deux autres par la lune. Or à l´origine, les religions juive et chrétienne étaient solaires.