Sommaire


-   Histoire de Belvès - Découvertes

-   Belvès & les Templiers

-   Belvès & la Pyramide

-   Belvès Mythologies et Religions

-   Belvès Astronomie & Histoire

-   Position des étoiles au 21 Octobre

-   Belvès & Architecture

-   Dernières observations

-   Epilogue

Complément d'étude


-   Occident-Saturne

-   Connaissance des anciens dans l´antiquité

-   Le Soleil et les pyramides

-   La Rose des Temps

-   Pourquoi a-t-on fait naître Jésus en l´an zéro?

-   Déplacement du Soleil dans l´année

-   Le Huit Solaire

-   Le Déluge et ses correspondances avec les fêtes de Pâques

-   Références à certaines données romaines



Histoire de Belvès

Mise à jour du Trône

BELVES, dont l´ancien nom latin est: Civitas Bellovacencis , est situé sur une éminence rocheuse au centre d´un vaste amphithéâtre de collines, à proximité des Eyzies, berceau de l´humanité pensante.

BEL étant dans l´Antiquité le nom du Soleil, ne peut avoir la signification de " beau " puisque ce mot n´a existé que très tard en français et que le BEL de Belvès est reconnu officiellement bien avant la Chrétienté.

B c´est aussi Béresh - Beth qui désigne la maison
Le hiéroglyphe égyptien de B est :   image
EL c´est Dieu
BEL signifie la maison de Dieu, donc le Soleil.

Histoire de Belvès - Découvertes

image


Consultez l´album de photos de " Un jour à Belvès "

BELVES a été occupé depuis la préhistoire, surtout à compter du néolithique. Par la suite, les Celtes, les Gallo-romains, les Wisigoths.... s´installèrent dans la région. C´est à partir du XIème siècle qu´est édifié le CASTRUM, centre de la ville actuelle.

Pour la suite de l´histoire, il faut souligner que Belvès connut des troubles divers, notamment la lutte contre les Cathares et les Albigeois,jusqu´à la conquête de Philippe LE BEL, où une période de paix relative s´installa.

Certains vestiges, inconnus jusqu´à présent, viennent d´être mis à jour. Ils situent plus précisément l´emplacement du Castrum, protégé par la superposition de trois remparts. Le point haut, donc le plus important, est occupé par l´hôtel BONTEMPS, ancienne capitainerie sous l´occupation anglaise.

C´est ici d´ailleurs que, pour certains, tout commence.
Cette maison indique le point culminant du lieu recherché aux environs du 45ème parallèle, lieu qui vérifie les hypothèses émises dans les ouvrages de Monsieur GUASCO : " La Rosée brûle le Sel " paru en 1978 et "Le Soleil brûle la Rosée " paru en 1981.
L´auteur, de 1970 à 1978, a habité près de Loches à SAINT-QUENTIN SUR INDROIS, sur la dorsale du méridien 0 vrai, au 47ème parallèle, plus précisément à 47°11´.