Sommaire


-   Histoire de Belvès - Découvertes

-   Belvès & les Templiers

-   Belvès & la Pyramide

-   Belvès Mythologies et Religions

-   Belvès Astronomie & Histoire

-   Position des étoiles au 21 Octobre

-   Belvès & Architecture

-   Dernières observations

-   Epilogue

Complément d'étude


-   Occident-Saturne

-   Connaissance des anciens dans l´antiquité

-   Le Soleil et les pyramides

-   La Rose des Temps

-   Pourquoi a-t-on fait naître Jésus en l´an zéro?

-   Déplacement du Soleil dans l´année

-   Le Huit Solaire

-   Le Déluge et ses correspondances avec les fêtes de Pâques

-   Références à certaines données romaines



Astronomie et Histoire


Les armes de Toulouse sont bien parlantes.

image


D´après la légende, le premier roi de Toulouse aurait été AQUARIUS, il habitait le château (château désigne en arabe une maison ou un signe zodiacal.)

Le premier évêque de la ville était SATURNIN, Le symbolisme est évident.
- Le château Narbonnais à gauche désigne AQUARIUS. C´est aussi le VERSEAU
- Les trois clochers à droite. SATURNIN (Saint Sernin), SATURNE, URNIFER, VERSEAU.
0n peut donc lire du Verseau (Aquarius), On va vers le Verseau (Saturne) ou inversement...

image

La symbolique du bélier, christianisé en agneau pascal le relie directement à la connaissance des passages solaires.

Au bas des armoiries, le mouton ou Belin (qui a donné bélier) indique la constellation du Bélier.
Le bâton augural (ou bâton de Jacob) qu´il tient dans sa patte droite indique, au bas de "l´horloge zodiacale", une étoile, à l´opposé, une autre étoile. Et une étoile centrale : ALMACH (de la constellation d´Andromède)
On peut remarquer qu´il existe bien opportunément un saint Almachius toulousain, (personnage vrai ou chimérique ..) censé avoir vécu entre le IIIe et le Ve siècle. Almachius de Toulouse apparaît dans une vita légendaire de saint Antonin dit de Pamiers. Cette vita aurait été réalisée à Rome sous légide du pape Pascal II vers 1100-1110. Elle a connu par la suite une large diffusion.
Les aventures d´Almaque sont également représentées sur le cycle de la vie de saint Antonin réalisé au milieu du XIVe siècle dans la chapelle Saint-Antonin des Jacobins de Toulouse.
On y voit une tour élevée, crénelée, dotée d´un escalier monumental et de tourelles. A l´intérieur, dans un espace sombre, Almachius soutient les chaînes d´Antonin. Sur la même scène, Almachius est représenté précipité du haut de la tour par un personnage, alors qu´un ange le retient dans sa chute.
Les historiens pensent qu´il faut y voir une représentation du capitolium antique de Toulouse tel qu´on se l´imagine à la fin du Moyen Age: une tour élevée dotée d´un escalier. Almachius, comme le rappellera Nicolas Bertrand au siècle suivant, est bien précipité du Capitole de Toulouse.
L´édifice de droite est certainement une évocation de la silhouette du Château Narbonnais, qui passait à la fin du Moyen Age pour avoir été la résidence des rois wisigoths.
(Données extraites de l´étude de Jean-Luc BOUDARTCHOUK. Pour plus de détails voir le site : www.societes-savantes-toulouse.asso.fr/samf/memoires/t_61/7991J-LB.PDF)