Page 10 - la-rosee-brule-le-sel
P. 10

Une fois par Cycle.

Une fois par cycle, tous les vingt cinq mille ans il est
accordé aux hommes de retrouver la "parole perdue".

En cette aube du Verseau, il importe de connaître le
message qui doit permettre aux hommes de bonne volonté
de parfaire la quête d'Isis et de rassembler les morceaux du
Dieu épars.

Toutes les religions, toutes les mythologies ont une source
commune et, sous le voile des légendes se cache la même
vérité: Dieu Premier, qui dévore sa descendance pour
conserver sa primauté, Dieu détrôné, découpé en morceaux
et dispersé aux quatre vents, Dieu crucifié sur le tau
d'Aphrodite et fixé par les clous d'Hermès...

Chronos-Saturne, Osiris, Bacchus, Orphée et le Christ, par-
delà le Temps et l'Espace, sont les reflets d'une même
connaissance, d'une même tradition.

Nous ne savons plus déchiffrer les textes anciens, nous ne
saisissons plus dans la trame serrée des légendes, le fil
conducteur qui relie les grands mythes des antiques
civilisations.
Les hommes de la Renaissance, que nous appelons
Humanistes, vivaient encore au cœur des forces qui
régissent le monde et, tout en pressentant l'évolution des
sciences, croyaient en l'influence des planètes, voyaient
dans le macrocosme le résultat d'une Alchimie fabuleuse
en perpétuelle évolution que l'homme, à son tour,
perpétuait dans le cycle de la Mort et de la Vie.

                                              10
   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15